Branche des laboureurs NOIRIE de Néronde (F42)

On trouve des Noirie sur Néronde et ses environs sur les registres paroissiaux et d'état-civil de Néronde, Il existent quatre Noirie non reliés mais probablement d'origine commune au début du XVIIème siècle, qui n'ont pas de descendance porteuse du patronyme Noirie ou de ses variantes née après la période révolutionnaire:

  1. Antoine Noirie °<1601 qui apparait uniquement comme parrain d'un fils °<1621 de Antoine Loyon(?) & Claudine Mathieu, peut-être le même que Antoine ci-dessous ?
  2. Philibert Noirie °<1609 &<1629 Claudine Bataille, descendance porteuse du patronyme jusque vers la période révolutionnaire:
    • Le dernier mâle de la lignée porteur du nom semble être Jean Marie Noirie, °02.08.1766 (Néronde), †22.07.1790 (Néronde) à presque 24 ans, maçon, a priori sans descendance.
    • Sa soeur Marie Anne Noirie, °04.09.1770 (Néronde), &20.11.1788 César Digat, †16.02.1836 (Néronde) à 65 ans, domestique, est la porteuse du patronyme dont la naissance connue est la plus récente (1770). Elle semble être la dernière porteuse du nom de la lignée à son décès.
  3. Antoine Noirie °<1619 \dec 1650, qui a 4 filles et un seul fils Antoine °1650 sans descendance, †<1677, probablement en très bas âge (décès mentionné en marge de son baptême).
  4. Jeanne Noirie °<1632 °<1652 Jean Gay Tyrard.
L'origine de leur patronyme est probablement la Noërie sur cette commune de Néronde. Ces Noirie sont donc a priori différents des Noirie de la seigneurie de Cornillon et des environs, dont l'origine du patronyme est la Noirie commune actuelle d'Unieux, à la limite de Saint-Victor-sur-Loire. Ils n'ont aucune descendance actuelle portant le patronyme Noirie ou une variante, ces lignées porteuses du nom Noirie semblant s'éteindre avant 1850.