Branche des meuniers NOIRIE/NOIRY

Les premiers Noirie que l'on trouve sont Jean Noirie et son fils Joseph, meuniers cités en 1450 et 1451 sur le cartulaire de la seigneurie de Cornillon [AD42, CHMS142] pour un moulin (probablement celui de Billon). Ces meuniers Noirie du XVème siècle sont possiblement les ancêtres du tronc commun incluant les meuniers suivants et la branche des cultivateurs.

Jean Noirie, fils de Hugues Noirie du tronc commun, était meunier sur le moulin de Billon sous Vareilles, paroisse de Saint-Paul-en-Cornillon. Vous pouvez visualiser toutes les familles Noirie / Noiry descendant de Jean Noirie en 7 stemmas à droite, comme indiqué dans mon livre sur l'Origine des familles NOIRIE/NOIRIE.

Tous les Noirie / Noiry actuels issus de cette branche de cultivateurs descendent du couple Marcellin &1770 Barthélémie Beaulieu, qui s'est installé en 1775 sur le bourg de Saint-Rambert-sur-Loire (F42).