Vallée des temples
Temple de Hera Lacinia (Junon) du milieu de Vème siècle av. J.-C.
Temple de Hera Lacinia, autre vue.
Olivier de 500-600 ans et à droite temple de Concordia.
Temple de Concordia, édifié en 430 av. J.-C., transformé en église au VIème siècle ap. J.-C.
Temple de Concordia vue de la route en contre-bas.
Temple d'Eracle (Hercule), le plus ancien des temples.
Temple de Castor et Pollux (des Dioscures) de la fin du Vème siècle av. J.-C.
Ruines du temple de Zeus Olympique (Jupiter), reconstruit vers 480 av. J.-C.
Télamon : colosse de Pierre qui soutenait l'édifice.
Le même télamon, avec en fond la ville d'Agrigente moderne sur les hauteurs.
Olivier de 500 ans.
Muraille de la Neapolis, cavités ayant abrité des tombes.
Muraille de la Neapolis, au fond temple de Hera Lacinia.
Nécropole paléochrétienne.
Nécropole paléochrétienne, cavité.

Jardin de la Kolymbetra
La cavité de 5 ha, creusée par des prisonniers carthaginois après la bataille d'Himère en 480 av. J.-C., qui constitue le jardin de la Kolymbreta.
Grotte avec un crèche de Noël à l'intérieur.
Crèche de Noël avec les fruits du verger.
Oranger.
Olivier.
Paysage du jardin.
Au bord du jardin, restes du temple d'Hephaïstos (Vulcain).

Quartier gréco-romain
Vue générale sur ce quartier grec de la Neapolis. Agrigente abritait près de 300000 habitants dans l'antiquité.
Ruine du quartier qui se trouvait au centre de la ville, et au fond le temple de Hera Lacinia qui se trouvait sur un bord de la ville, ce qui montre l'étendue de la ville à l'époque antique.
Mosaïque et vue sur plusieurs ruines de maisons.
Mosaïque.
Autre mosaïque.
Ekklesiasterion (petit amphitéatre), près de l'église de San Nicola, ancienne agora.